Le vélo pour la bonne santé

Le vélo pour la bonne santé
Si vous aimez alors partagez

On peut commencer le cyclisme à n’importe quel âge. Il n’est pas obligatoire de chercher un compagnon  ou une salle de fitness. Tout bref, vous sellez votre vélo et sortez en plein air. Seul qui pourrait vous compliquer la pratique de ce sport, c’est le temps. Pendant les jours chauds, on roule autant mal que dans des jours du temps frais. Oui, même il y a des cyclistes passionnés qui roulent dans des conditions relativement difficiles. Toutefois, les conditions idéales pour les cyclistes sont le printemps et l’automne quand les pistes se remplissent par de sportifs passionnés de tout âge.

Le vélo pour la santé

La course de vélo est un sport sain qui est recommandé aux gens souffrant du surpoids ou des problèmes d’articulation. Il contribue à l’amélioration du système cardiovasculaire et du système musculo-squelettique. De plus, il augmente la force musculaire et aide les patients ayant des troubles articulaires à améliorer l’amplitude du mouvement des membres inférieurs. C’est pourquoi on recommande si souvent le cyclisme aux patients de rhumatologie comme un moyen thérapeutique. À l’autre côté, il peut avoir un mauvais impact sur le périnée pendant une charge durant plusieurs d’heures.

Du coup, même ici cette règle est valable : tout faire avec modération !

Il est très difficile de déterminer un nombre idéal de kilomètres recommandé. Tout dépend de la condition et de l’entraînement du sportif. Par exemple, pour les débutants, il est suffisant un training de course de quelques kilomètres pendant deux ou trois fois par semaine. Ce qui est essentiel, c’est l’augmentation progressive de la distance et ne pas dépasser largement les capacités. Il faut aussi accorder assez de repos et du temps pour la récupération et bien s’hydrater avant, en cours et après l’activité.

Le vélo vous aide à maigrir

Pendant la pratique du vélo, vous pouvez non seulement améliorer votre condition physique, mais aussi à perdre le poids. Dans une course moyenne, vous brûlez environ 680 kcal/heure, et ça selon l’intensité de cadence et le poids du corps. Si vous voulez vraiment perdre le poids, il faut vous entraîner régulièrement. Le minimum de séances doit être 2 à 3 fois par semaine durant 30-45 minutes. Le rythme cardiaque pendant une course du vélo ne doit pas dépasser 55% de la fréquence cardiaque maximale. C’est bien alors d’acheter un détecteur de fréquence cardiaque qui vous aide à contrôler votre rythme en temps réel que vous soyez en mode de combustion de graisse ou d’amélioration de performance.

Bien s’installer sur le vélo

Bien que le cyclisme soit un sport sain, parfois il y a des gens qui se plaignent de douleurs de dos. C’est, en fait, dû à la mauvaise installation sur le vélo, ce qui peut entrainer aussi des troubles sexuels pour les hommes. On doit rouler avec un bassin rembourré, le poids plus sur les fesses et la hanche plutôt que sur le périnée. Au contraire, la partie supérieure de la colonne vertébrale doit être droite. Nous ne devons pas être pliés en avant et la tête doit se maintenir droite aussi. La position des bras est également importante. Ils doivent être tendus en y appuyant légèrement en avant. Ce qui est ainsi utile, avoir des prolongateurs de guidons qui vous permettent d’alterner les poignées pendant la longue conduite en soulageant votre dos et surtout votre colonne cervicale.

Lors de la sélection d’un vélo, assurez-vous que la taille du cadre est correcte. C’est-à-dire la longueur du cadre et du tube de selle. Montez sur le vélo et  vérifiez si vos bras sont bien tendus et votre jambe ne reste pas très pliée en pédalant.

Il faut réfléchir sérieusement au vélo

Le cyclisme offre des expériences agréables. Dépasser une longue distance ou remonter une haute altitude renforce le cycliste physiquement et aussi psychiquement.  Le chemin vers le but peut être à la fois difficile et ardu, mais il ne devrait pas être trop frustrant. Donc, si vous allez avec plusieurs personnes, assurez-vous que tout le monde va se sentir bien pendant la sortie. Vous pouvez même faire des pauses régulières pour reposer le dos ou faire quelques exercices d’étirement de membres supérieurs et inférieurs.

N’oubliez pas à prendre chaque fois un casque assurant la protection contre les chutes. Plus le casque est léger, plus il sera mieux pour l’aisance et la performance.


Si vous aimez alors partagez