Tout savoir sur l’entretien de cerf-volant, l’incontournable pour faire le kite surf

kite surf
Si vous aimez alors partagez

Comment vous assurer que votre nouveau cerf-volant de kite surf coûteux ne se désagrège pas après 5 séances ? En suivant ces quelques conseils simples, vous pouvez augmenter la durée de vie de votre cerf-volant et en avoir beaucoup plus pour votre argent. Découvrez dans cet article les 3 principales choses que vous devez éviter avec votre kite sont le soleil, le vent et le sable !

Pourquoi les cerfs-volants ne sont-ils pas des adorateurs du soleil ?

Le cerf-volant est incontournable quand on parle de conseil et matériel de kite surf. Cependant, il est plus que nécessaire de bien l’entretenir pour conserver sa performance. En ce sens à noter que les rayons UV du soleil endommageront le cerf-volant. Si vous vivez dans un climat chaud, c’est cependant quasiment inévitable. Toutefois, le vent endommagera également le cerf-volant. Cela est particulièrement vrai lorsque le cerf-volant est laissé assis sur la plage flottant au vent. Avez-vous déjà vu un drapeau qui vole depuis trop longtemps, tout effiloché à la fin ? C’est exactement ce que font les vents sur votre aile. La meilleure façon d’éviter à la fois le vent et le soleil est de le remettre dans le sac si vous avez l’intention de la laisser sur la plage pendant un certain temps.

Le plus gros ennemi de cerf-volant est cependant le sable. Ce dernier pénétrera et frottera contre le matériau et les coutures de votre aile, affaiblissant à la fois et avec le temps, entraînant des déchirures et des ruptures. La meilleure façon d’éviter cela est de nettoyer soigneusement votre aile lorsque vous la rangez, en brossant tout le sable de l’aile lorsque vous la rangez.

Est-ce que le cerf-volant peut être mouillé ?

Si le cerf-volant est mouillé ou humide lorsque vous la rangez, il n’est pas toujours possible d’enlever tout. Dans ce cas, le matériel doit être nettoyé à la première occasion. Un autre vrai tueur de cerfs-volants est la chaleur. Lorsque les cerfs-volants sont laissés dans une voiture ou dans un endroit chaud au soleil, la colle qui maintient les valves sur les vessies fondra souvent.

Vous laissant avec de petits trous où la valve est détachée de la vessie et par lesquels l’air peut s’échapper. Cela signifie que la prochaine fois que vous venez gonfler votre cerf-volant, vous trouvez qu’il a mystérieusement une crevaison très lente qui est très difficile à localiser. Évitez cela en stockant votre matériel dans un endroit frais et sec.

Le nettoyage de votre cerf-volant

De nombreuses personnes pensent que vous devriez bien laver votre aile à l’eau douce, car cela élimine le sel qui peut avoir un effet similaire au sable. D’autres suggèrent que le sel préserve réellement le cerf-volant et l’empêche de pourrir et de prendre des moisissures, surtout si vous prévoyez de laisser le cerf-volant en stockage pendant une longue période, c’est-à-dire pendant l’hiver. Les idées sont nombreuses que parfois, on ne sait plus ce que l’on doit faire. En fait, laver son cerf-volant est important pour assurer sa durabilité. Par ailleurs, il ne faut tout de même pas le frotter assez fort pour ne pas l’endommager.


Si vous aimez alors partagez