Comment reconnaître un galet tendeur de courroie d’accessoires défectueux?

galet tendeur de courroie
Si vous aimez alors partagez

Dans votre voiture, vous avez des pièces qui n’attirent pas trop l’attention, mais qui remplissent des fonctions importantes. Parmi elles se trouve le galet tendeur. C’est quoi cet organe ? À quoi sert-il ? Comment reconnaître quand il est HS ? Et que faire s’il est défectueux ?

Quelques mots sur la courroie d’accessoire

Le galet tendeur dont il est question ici est celui qui assure la tension de la courroie d’accessoire. Cette dernière est différente de la courroie de distribution. Comme son nom l’indique, elle alimente en énergie les accessoires de l’auto. Elle fait tourner entre autres la pompe de direction assistée, le compresseur de climatisation, la pompe à eau. Elle est aussi impliquée dans le fonctionnement de l’alternateur, c’est pourquoi on l’appelle parfois courroie d’alternateur. Cette ceinture d’entrainement est relié à la poulie damper aux poulies des différents organes que nous venons de citer. Il est aussi relié à un galet qui lui assure la bonne tension.

Le galet tendeur et son fonctionnement

Le galet tendeur est une sorte de poulie montée sur un mécanisme comportant un ressort ou un point de pivot amovible. Son rôle est de maintenir une tension optimale pour les courroies d’entrainement. Il réduit également les vibrations. Il y a une différence entre les deux types de galets tendeurs. Celui à ressort ou galet automatique règle automatiquement la tension de la courroie. Celui à point de pivot ou galet manuel doit être ajusté manuellement.

Sans le tendeur, les poulies des accessoires ne seront pas actionnées normalement. Si la courroie est trop tendue, elle peut se casser, entrainant des pannes généralisées des organes qui dépendent d’elle. Si elle n’est pas assez tendue, il y aura dysfonctionnement au niveau du moteur. En gros, la défaillance du galet altère la rotation de la courroie et cause une baisse de performance du véhicule. Toutefois, on peut détecter l’usure éventuelle de cette pièce, puis de le remplacer à temps.

Grincement provenant des courroies ou du galet tendeur lui-même

Lorsque vous entendez des bruits de grincement ou couinement lorsque le moteur tourne, vérifiez le galet et la courroie. En effet, le galet tendeur n’est plus opérationnel lorsque sa poulie ou ses roulements sont usés, la courroie se dérègle et émet des couinements ou des crissements. Le galet endommagé peut aussi émettre des grincements à cause de dommages dans ses empiècements. Dans ce cas, il faut aussi vérifier s’il a usure de la courroie, car la défaillance de l’un peut endommager l’autre.

Rouilles et fissures

Sur les voitures âgées, les garagistes et mécaniciens auto rencontrent souvent des galets rouillés. Lorsque les traces de rouilles tombent du galet, remplacez-le. Avec un examen visuel, vous pouvez aussi constater des fissures au niveau des composants du galet (support, boîtier, bras…).

Usures du galet

Vous pouvez aussi constater les signes d’usure des galets visuellement. Pour ce faire, il faut couper le moteur et enlevez la courroie. Faites tourner la poulie à la main. Si elle émet du bruit ou fait un mouvement anormal, il y a usure. Si la surface à gorge de la poulie présente des marques (entailles, rainures, fissures…), c’est qu’elle est aussi usée.

Usure anormale de la courroie

L’usure du galet se répercute directement à la courroie. Nos garagistes font face fréquemment à des poulies défectueuses qui provoquent un effilochement des courroies. Ces dernières finissent parfois par se casser. Lorsque vous constatez une usure anormale de votre courroie, vérifiez toujours du côté du galet tendeur. Pour rappel, vous devez effectuer une révision de la courroie d’accessoires au même titre que le remplacement de kit de distribution.

Défaillance des accessoires entrainés par la courroie

Alternateur, pompe à eau, pompe de direction assistée, compresseur de climatisation… tous ces dispositifs sont entrainés par la courroie d’accessoires. La défaillance de cette dernière peut provenir du galet tendeur. Et de cause à effet, si les accessoires concernés ne fonctionnent pas normalement, il faut vérifier l’ensemble courroie/tendeur. Nous pouvons citer par exemple la batterie à plat qui n’arrive plus à se recharger. Si votre alternateur est fonctionnel, il faut jeter un coup d’œil sur son point de liaison avec le moteur. Il y a aussi le cas d’absence de climatisation. Cela doit vous inciter à réviser le circuit de climatisation, y compris son compresseur et la courroie qui l’actionne. Un garagiste qualifié et expérimenté procédera à une vérification approfondie avant d’établir un résultat de diagnostic.  

Nos conseils

  • Faites vérifier le galet tendeur et la courroie d’accessoire de votre véhicule par un professionnel. Surtout si cette vérification nécessite une dépose de quelques pièces.
  • Respectez la fréquence de révision mentionnée dans le carnet d’entretien de votre automobile.
  • Remplacez le galet tendeur dès que les signes d’usures apparaissent.

Si vous aimez alors partagez