Technique de maquillage, zoom sur les véritables atouts du microblading

Si vous aimez alors partagez

Le maquillage permanent est certainement la meilleure avancée réalisée dans le domaine des techniques de make-up modernes. Nombreuses sont celles qui sont revenues émerveillées de leur institut après une séance de dermopigmentation. Bien réalisé, un tatouage des sourcils peut devenir un véritable secret de beauté. Bien sûr, tout dépendra de l’effet que l’on souhaite obtenir. Diverses méthodes peuvent être utilisées. Le microblading est actuellement l’une des plus prisées. On a souvent tendance à la confondre avec d’autres pratiques. Voici un petit résumé pour vous aider à mieux comprendre ses bienfaits.

Une méthode efficace pour corriger les sourcils

Mieux connu comme étant la technique de maquillage permanent poil par poil par excellence, le microblading est en effet une pratique qui permet avant tout de restructurer les sourcils. Les pigments sont déposés de manière à donner plus de densité à la ligne de sourcils ou de corriger les éventuelles asymétries. Parfois, il s’agit juste d’une reprise de la tête ou de la queue de sourcils. Pour ce faire, le professionnel dessine littéralement les poils en effectuant des tracés fins et réguliers.

Le microblading peut se décliner en différentes méthodes en fonction du résultat recherché. Ainsi, avec le « hair stroke », les poils prennent, par exemple, la forme des cils. Dans le cas du « shading » ou ombrage, le tatouage est réalisé de façon à remplir la ligne de sourcils. Le contour est ensuite délimité. On obtient alors un magnifique effet graphique et dense. La dernière technique, celle du « pointillé » s’apparente à la micropigmentation (point par point). La seule différence est que les pigments sont injectés dans la couche supérieure du derme.

Un rendu très naturel et durable

Si la pratique rappelle celle de la chirurgie esthétique, il faut quand même avouer que le résultat est très naturel à condition que le tatouage soit réalisé par un vrai spécialiste. En effet, en optant pour le microblading, on devrait pouvoir éviter les dessins plats ou trop marqués qu’on peut facilement reconnaître comme étant artificiels.

Le poil par poil a l’avantage de créer un effet « trompe-l’œil » qui fait que le résultat est similaire à une ligne de sourcils normale. Le fait est que le professionnel utilise des colorants proches de la carnation naturelle. Dans certains cas, l’esthéticien (ne) pourra même travailler avec diverses nuances pour mieux jouer avec les ombres et la lumière. En outre, puisque le microblading fait partie de la catégorie des tatouages permanents et semi-permanents visage, le résultat peut tenir pendant des mois (voire des années). L’astuce est de réaliser quelques retouches de temps à autre afin de conserver son maquillage.

Une astuce anti-âge

Le regard peut s’éteindre avec l’âge. On ne s’en rend pas vraiment compte que lorsque les premières rides apparaissent au niveau des yeux. Pour le réveiller, les techniques de dermopigmentation telles que le microblading sont très efficaces. Une ligne de sourcils restructurée aura toujours un effet éclatant sur le visage. Par ailleurs, le tatouage semi-permanent peut être associé à d’autres techniques de soins de la peau pour un résultat encore plus satisfaisant.


Si vous aimez alors partagez