Jean Francois Charpenet explique pourquoi faire un stage urbanisme

Jean Francois Charpenet explique pourquoi faire un stage urbanisme
Si vous aimez alors partagez

Les missions attribuées à l’urbaniste sont nombreuses et très variées. Que ce soit au plan local d’urbanisme, sur le plan d’occupation du sol, l’élaboration des programmes d’aménagement et de lotissements, l’urbaniste est sollicité. De même, en ce qui concerne la revalorisation des quartiers, la préparation de l’étude sur les voies du TGV, ou pour la création des villes nouvelles ; son expertise est demandée. Le métier d’urbaniste a connu des évolutions importantes au fil des années. Ainsi, un bon urbaniste doit allier à ses connaissances théoriques, des années d’expérience sur le terrain. Le spécialiste en immobilier Jean Francois Charpenet nous en parle.

Le stage urbanisme : expérience incontournable des professionnels

Nécessité de faire un stage durant la formation

Il existe plusieurs formations permettant d’accéder à ce domaine comme des masters universitaires dans des écoles d’ingénieur. La concurrence est tellement rude que le futur urbaniste se doit de former un réseau pour intégrer ce secteur souligne Jean Francois Charpenet.

En France comme dans plusieurs des pays, les diplômes sont délivrés après un entretien qui atteste que l’étudiant est passé par une pratique professionnelle. Les étudiants en fin de cycle de Master d’urbanisme (BAC + 5) passent par 2 ans d’exercice professionnel pour avoir leur diplôme. Les BAC + 5 des autres domaines doivent passer par cinq ans d’exercice professionnel avant d’obtenir le diplôme.

Faire un stage urbanisme ou des stages, participera à renforcer votre expérience et à agrandir vos connaissances dans ce milieu. Ce qui vous avantagera pendant les entretiens.

Stage urbanisme : acquérir les qualités recherchées

Un étudiant fraîchement sorti de l’école doit présenter un profil particulièrement attrayant afin de mettre toutes les chances de son côté.

Jean Francois Charpenet explique qu’un urbaniste travaille beaucoup en équipe et il doit dégager certaines qualités. Parmi elles, on peut citer : la facilité d’aborder les autres, l’amour du relationnel, le développement d’excellentes qualités d’éducateur, sans oublier la nécessité d’avoir un esprit ouvert.

Dans ce milieu les profils ouverts son très bien accueillis car tous les passionnés doivent proposer, négocier, présenter et mettre en avant leurs projets. Avoir aussi de bonnes capacités d’analyse et de synthèse vous rendra plus apte à affronter les propositions multiples. Capacités que vous pourrez parfaire au cours du stage urbanisme.

Pour finir, même si vous avez de fortes connaissances théoriques (architecturales, géographiques, sociologiques, économiques), vous devriez apprendre à être mobile, pour pouvoir répondre de la plus belle des manières aux projets qui vous seront confiés. Le but des stages étant donc de développer ces aptitudes et de les compléter à votre formation théorique.

Jean Francois Charpenet parle de la nécessité de polyvalence

Dans ce secteur les opérations sont très nombreuses et exigent plus de précision et d’aptitudes. Du coup, il est important de passer d’abord par un stage pour renforcer son apprentissage. Avant d’élaborer un projet par exemple, l’urbaniste doit avoir la connaissance des nouveaux enjeux urbains et savoir faire une parfaite cohérence entre les besoins des utilisateurs et les fonds disponibles. Pour cela, il faut nécessairement procéder à des diagnostics, et mettre en place des projets qui feront ressortir les nouvelles approches selon la composition spatiale du futur aménagement. Voilà à peu près les avantages que l’on pourrait tirer d’un stage urbanisme.


Si vous aimez alors partagez