Caméra de surveillance extérieure : tout savoir avant d’acheter

videosurveillance
Si vous aimez alors partagez

Les caméras de surveillance extérieure sont de plus en plus performantes et se démocratisent autant chez les particuliers et les professionnels. Avantages, critères de choix, installation et bien plus d’informations sont à connaître avant d’en acheter.

Pourquoi s’équiper d’une caméra de surveillance extérieure ?

Qu’il s’agisse d’une habitation ou d’un commerce, c’est toujours une bonne idée d’installer une caméra à l’extérieur afin de surveiller les lieux et se protéger des intrusions. Les caméras de surveillance permettent avant tout de dissuader les voleurs et les criminels qui sauront notamment que des images seraient prises.

À noter que ces caméras ne permettent pas à vrai dire de reconnaître aisément l’individu qui passe devant l’objet, prenant en considération la qualité des images. Mais elles permettent de détecter la présence d’intrus et d’alerter les agents de sécurité en temps réel. La connectivité des caméras de surveillance extérieure rend aussi possible d’alerter le propriétaire même quand il n’est pas présent.

Comment choisir une caméra de surveillance extérieure ?

Plusieurs critères sont donc à prendre en compte afin de choisir la camera extérieur idéale. La superficie à surveiller est par exemple un critère essentiel, de sorte à choisir un objectif adapté et installer plus d’un appareil si nécessaire. Le type de connectivité est également important : connexion analogique si le câblage nécessaire est présent ou une connexion IP pour une plus grande mobilité. Et puisque la caméra doit être connectée au réseau, il faudra vérifier sa compatibilité avec le routeur Wi-Fi.

Certains modèles peuvent être reliés en Ethernet. En ce qui concerne l’alimentation, il va falloir brancher électriquement la caméra d’extérieur ou bien la faire fonctionner sur batterie selon le modèle. Il y a aussi des appareils qui adhèrent la technologie PoE (Power over Ethernet) et peuvent donc être alimentés via le câble. La qualité des images, l’ergonomie, la technique de stockage (micro-SD, cloud), l’étanchéité et plusieurs autres paramètres sont à vérifier.

Quelle est la différence entre l’usage résidentiel et commercial ?

En principe, il n’y a pas de différence entre les caméras de vidéosurveillance utilisées à domicile et celles installées dans les lieux de travail. Les critères techniques à considérer sont les mêmes. Mais on note que les besoins de surveillance et de connectivité peuvent varier d’un usage à l’autre.

Autrement dit, faut-il faire fonctionner la caméra en permanence ou de façon ponctuelle et peut-être seulement la nuit ? Est-ce que la vision nocturne est nécessaire, le détecteur de mouvements ou toute autre fonctionnalité ? Et qu’en est-il du contrôle à distance et du son ? Les réponses à ces questions détermineront notamment le type de caméra de surveillance extérieure à choisir.

Comment installer une caméra de surveillance ?

L’installation d’une caméra de vidéosurveillance est relativement simple. Les modèles sur batterie sont d’ailleurs les plus faciles à mettre en place puisqu’il n’y a pas besoin de les brancher électriquement. Mais il faudra s’assurer que la batterie est toujours assez chargée. Outre l’alimentation, la caméra doit être bien placée de manière à capter le réseau Wi-Fi de la maison ou à être proche du câble Ethernet.

Beaucoup de caméras permettent l’auto-installation avec un minimum d’expertise technologique. Mais il peut s’avérer nécessaire de faire appel à un spécialiste selon le modèle et les fonctionnalités à activer. Autre point à vérifier lors de l’installation est d’avoir une vue dégagée de l’espace à surveiller. L’angle de vue de l’objectif est un critère essentiel à ce propos.

Comment utiliser une caméra de surveillance extérieure ?

Comme son installation, l’utilisation d’une caméra de surveillance extérieure n’est pas compliquée à condition de choisir un modèle assez ergonomique. L’ergonomie concerne plusieurs aspects de l’usage comme l’activation de la détection, sa désactivation, le paramétrage de la caméra et la récupération des images enregistrées. Quand les images sont stockées sur des serveurs éloignés, les délais de transfert peuvent être longs causant des latences. Cela concerne aussi la fonctionnalité du son avec possibilité de converser à distance.

Les délais de latence ne permettent pas souvent de mener une propre conversation avec la personne qui se trouve devant l’objectif. On peut toujours se référer aux guides d’utilisation qui accompagnent les caméras et demander l’aide du vendeur, fabricant ou installateur.

En ce qui concerne le prix, des caméras à moins de 100 euros sont disponibles, mais il faudra prévoir plus pour des fonctionnalités avancées. Sans oublier les options payantes et les abonnements.


Si vous aimez alors partagez
Facebook Comments