La téléassistance ou la technologie au service des seniors

La téléassistance ou la technologie au service des seniors

La téléassistance ou la technologie au service des seniors

Si vous aimez alors partagez

La technologie peut permettre aux seniors d’avoir une vie plus facile et plus sécurisée. Ils ont notamment la possibilité de profiter de la téléassistance. La téléassistance permet une surveillance à la fois continue, automatique et à distance des personnes âgées dans leur domicile entre autres au moyen de capteurs. Attention, il ne s’agit pas de nuire à leur liberté ou à leur vie privée. Au contraire, la téléassistance est un moyen d’offrir plus de liberté et d’indépendance à nos aînés. Pour en savoir plus, continuez votre lecture…

La téléassistance mobile géolocalisée

Dans la plupart des cas, les dispositifs utilisés pour la téléassistance sont branchés sur la ligne téléphonique ou sur la box Internet de la maison. La téléassistance mobile, quant à elle, fait appel à un système d’assistance à distance qui fonctionne à la fois dans la maison et en extérieur en utilisant le principe de géolocalisation. Cela offre l’occasion d’augmenter l’autonomie et la liberté des personnes âgées tout en assurant leur sécurité.

Vous retrouvez dans la téléassistance mobile le fonctionnement de base de la téléassistance à domicile. Toutefois, celle-là permet de sécuriser le senior au-delà de son domicile. Le dispositif utilisé inclut une carte SIM mobile qui permet de mettre en place la géolocalisation. Généralement, il se présente sous la forme d’un pendentif ou d’un bracelet. Certains dispositifs disponibles sur le marché peuvent être encore plus discrets et s’apparenter à une montre tout ce qu’il y a de plus ordinaire.

Une simple pression sur le bouton d’alarme permet de se mettre en relation avec la centrale d’écoute. Il est également possible de paramétrer le système pour que le centre de surveillance ou les proches soient alertés au cas où l’utilisateur sort d’une zone définie. Ce qui est pratique pour certaines personnes qui souffrent de troubles de la mémoire.

Solutions pour la prévention des chutes

Les organismes de la santé publique en France dénombrent plus de 2 millions de chutes chaque année chez les seniors de plus de 65 ans. Pour les plus de 80 ans, les chiffres montrent qu’une personne sur deux subit une chute chaque année. Grâce aux progrès techniques, il est aujourd’hui possible de mieux encadrer les personnes âgées en cas de chute. Le dispositif sous forme de pendentif ou de bracelet est doté d’une alarme personnelle que le porteur peut activer dans le cas où il fait une chute et ne peut pas se relever.

La procédure à suivre sera convenue avec le centre de surveillance lorsque l’alerte est déclenchée. Ainsi, l’opérateur du centre d’appel peut appeler un proche ou un voisin, ou dans le pire des cas, une ambulance. L’appel peut aussi être transmis à un soignant. À noter que vous avez également la possibilité d’opter pour la téléassistance passive. Dans ce cas, des capteurs sont placés dans la maison et dans l’appareil porté par le senior. Lorsque ces capteurs enregistrent un comportement « anormal », l’alarme se déclenche automatiquement.

D’autres types de solutions

Les offres en matière de téléassistance ne cessent d’évoluer et de s’élargir. Certaines solutions sont plus sophistiquées afin de mieux répondre aux besoins de nos ainés. En voici quelques exemples qui pourraient vous intéresser :

  • Détecteur d’occupation de lit ou de chaise – Le centre d’écoute reçoit une alerte si la personne s’est levée et n’est pas revenue dans un délai déterminé. Ce genre de capteur peut aussi être paramétré pour allumer et éteindre les lumières.
  • Détecteur d’énurésie ou d’incontinence – Il est placé entre la literie et le matelas. Il déclenche une alarme permettant au centre de surveillance de fournir l’aide nécessaire au senior.

Capteurs de température extrême – Ils peuvent envoyer une alerte en cas d’incendie. En addition, ils alertent également le centre de surveillance si la température est trop.


Si vous aimez alors partagez
Facebook Comments